Beauté

Comment utiliser un shampoing solide ?

D’après les chiffres du site Planetoscope, il se vend 476.000 bouteilles de shampoing au quotidien en France. Ce chiffre alarmant fait montre de l’effet nocif de ces contenants sur la planète. Comme alternative à ces produits souvent constitués d’ingrédients controversés, plusieurs utilisateurs privilégient le shampoing solide. Il est zéro déchet et convient à des soins capillaires naturels. Voyons en détails les attributs du shampoing solide et son importance dans un mode de vie éco responsable.

Le shampoing solide, qu’est-ce que c’est ?

Le shampoing solide est destiné à l’entretien et au nettoyage naturel des cheveux et du cuir chevelu et remplace parfaitement le shampoing liquide. Il prend généralement la forme compacte d’un savon classique en raison de sa faible teneur en eau. Les couleurs du shampoing solide varient en fonction des fabricants.

À l’inverse de son équivalent liquide, le shampoing solide ne renferme que très peu d’ingrédients. Il est souvent confectionné à base d’éléments tels que :

  • le beurre de karité.
  • les huiles essentielles.
  • les huiles végétales (huile de ricin, d’avocat, de jojoba, de coco…).
  • les tensioactifs naturels issus de l’huile de coco.
  • les poudres minérales ou de plantes (poudre d’ortie piquante, de bardane ou d’argile).

Ces ingrédients favorisent des soins capillaires doux et respectueux de la peau.

Pourquoi passer au shampoing solide ?

En premier lieu, l’utilisation du shampoing solide marque un pas de plus dans le zéro déchet. Ce produit est proposé sans emballage contrairement au shampoing conventionnel présenté dans des contenants en plastique. Dans les cas où le shampoing solide dispose d’un emballage, ce dernier est entièrement biodégradable et compostable. Outre le gaspillage de contenants auquel il remédie, la fabrication du shampoing solide ne requiert que très peu d’eau.

Par ailleurs, le shampoing solide est bien plus efficace, il préserve la santé du cuir chevelu à travers des soins moins violents. Ce produit répartit de manière équitable le sébum contenu dans les cheveux. Il accentue de ce fait l’hydratation et la brillance de la chevelure. Ses diverses compositions le rendent approprié pour l’entretien de tout type de cheveux.

Aussi, le shampoing solide convainc par sa formulation naturelle. Il ne renferme pas de substance nocive pour la peau, vous ne risquez donc pas d’être sujet à des irritations. Le shampoing solide est en effet exempt de parabens, de conservateurs toxiques ou de BPA (Bisphénol A).

Malgré son prix sensiblement élevé par rapport aux produits classiques de soins capillaires, le shampoing solide est un choix économique. Il est voué à une plus longue utilisation, soit 6 mois environ. Un galet de shampoing solide vaut 3 bouteilles de shampoing liquide.

Le shampoing solide est facile à transporter pour les voyages et tout genre de sortie. Enfin, vous pouvez vous mettre à la fabrication de ce produit du moment où vous disposez des ingrédients naturels qui conviennent à votre type de cheveux.

Le shampoing solide, comment l’utiliser et le conserver ?

La procédure d’utilisation du shampoing solide est assez simple, elle tient en quelques étapes :

  • mouillez tout d’abord vos cheveux.
  • passez le shampoing solide directement dans vos cheveux s’ils sont longs. Sinon faites mousser le shampoing solide dans vos mains puis appliquez la mousse obtenue dans vos cheveux.
  • effectuez un massage délicat du cuir chevelu et des mouvements circulaires dans les cheveux.
  • rincez enfin à l’eau claire vos cheveux.

Pour bénéficier de la durabilité du shampoing solide, laissez-le sécher correctement sur un porte-savon et rangez-le dans un bocal métallique ou une serviette propre. Grâce à cette conservation, votre shampoing solide peut vous servir à 100 lavages environ.

Quel shampoing solide convient à mes cheveux ?

Pour chaque type de cheveux ou problème capillaire, il existe une formulation adaptée pour rendre le shampoing solide le plus performant possible :

  • pour les cheveux secs, le shampoing solide au beurre de karité ou à l’huile de coco est approprié. L’huile d’amande douce et l’huile essentielle Ylang Ylang sont tout aussi recommandées.
  • pour les personnes aux cheveux gras, l’idéal est d’opter pour un shampoing solide qui compte dans sa composition du rhassoul, de l’huile essentielle de tea tree ou de citron, l’huile de jojoba ou encore l’argile verte.
  • pour lutter contre les pellicules, privilégiez un shampoing solide à la poudre d’ortie piquante ou à l’huile essentielle de cade.
  • pour les cheveux des enfants, il est recommandé un shampoing solide composé d’huile et de beurres végétaux. Les huiles essentielles sont à éviter à moins qu’elles soient particulièrement douces telle l’huile essentielle de lavande vraie.
  • pour éviter la chute de cheveux, choisissez un shampoing solide contenant l’huile d’avocat, de ricin et l’huile essentielle de menthe poivrée.
  • pour les cheveux ternes ou cassants, le shampoing solide à l’huile de bourrache ou à la poudre d’ortie piquante est une bonne option.

Il est donc capital de connaître la nature des cheveux que vous souhaitez traiter afin de bénéficier des exploits du shampoing solide.

 

 

Vous en savez à présent plus sur le shampoing solide et ce qui en fait un allié pour une salle de bain zéro déchet. Il représente un excellent investissement sur le long terme en raison de sa durabilité. Toutefois, veillez à prêter attention à la composition de votre shampoing solide afin de préserver votre santé et l’environnement.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.